Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 14:28
Voyeurisme en 3D !

Après l'écran plat et ses images en 3D qui font qu'accentuer les ravages sur les neurones des nombreux téléphages...

 

Il parait que la télé odorante est en gestation... elle finira par asphyxier méthodiquement les quelques survivants du massacre de la télé réalité.

 

Beaucoup de ressemblances avec ces anonymes barricadés derrière leur double vitrage ,voire triple, qui sont à l'affût du sensationnel le plus morbide.

 

Ce voyeurisme impudent couplé à une indifférence systématique finiront par nous achever tous, mêmes ceux planqués en arrière de leurs lourdes tentures.

 

 

Dernier Ultimatum

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 08:13
La meilleure définition de la MORT !

 

Tout en bas, c'étaient les ténèbres. Cela, il le savait. Il sombrait dans les ténèbres. Et, au moment où il le sut, il cessa de le savoir.

 

Jack London ( Roman, Martin Eden )

 

 

 

Dernier Ultimatum

 
Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 05:41

 

 

Peut-il y avoir une mémoire sans pensée ?!


 

Il y a 28 ans, le 5 octobre 1988, en Algérie on a tiré à l'arme lourde sur des jeunes qui ont été envoyés à la mort par les stratèges de la combine bien tapis dans l'ombre.


Ils ont été d'abord qualifiés de petits chahuteurs des rues...


 

Pour finir par être arrosés copieusement avec des balles grosses comme le poing.


 

Le 8 octobre de la même année, du côté de Bab-el-Oued (un quartier d'Alger), on a assisté impuissants aux passages des bennes à ordures des camions de la ville d'Alger remplies à ras-bord des corps inertes méconnaissables... ils filaient à toute vitesse pour aller cacher le butin de l'horreur.


Des laissées-pour-compte uniquement responsables d'un boucan "insupportable", et qui finalement s'est terminé dans le sang.


A la hâte ils ont essayé et réussi à éliminer toutes traces de leurs forfaits criminels.


Puis, les premières pluies d'automne sont venues à leur rescousse pour nettoyer à grande eau toutes les séquelles de leur ignoble massacre.


Plus loin, à Sidi-Fredj, dans un camp militaire, des bourreaux en treillis, s'amusaient à faire subir l'innommable aux rescapés des tirs sans sommations.

 

Octobre 2016, vingt-huit ans déjà !... rien a changé.


Les assassins et les tortionnaires d'hier sont toujours dans nos murs.


Ils ne risquent plus rien, la réconciliation nationale est passée par là.


Certains savourent leur retraite dorée, d'autres toujours fidèles au poste sont prêts à remettre les chars dans la rue pour régler leurs problèmes internes sur le dos des petites gens... une chair à canon à bon prix et tellement inconsciente des enjeux qui la dépasse.


Des gamins que tout le monde a oublié, et que seuls leurs proches les pleurent toujours, mais en cachette.


Ce petit mot, sans grande prétention, produit dans l'urgence, est uniquement un "prétexte" pour avoir une pensée à la mémoire des "petits yaouleds" exterminés en Octobre 88... il n' y a pas si longtemps.


Leur seul tort, d'avoir naïvement cru que le changement tant attendu était pour eux.


 

Peut-il y avoir une mémoire sans pensée ?!

 

 

 

Dernier ultimatum

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 16:46
Eurêka !

Il est préférable de chercher que de trouver, car ça a le mérite d'occuper formidablement nos vies !

 

 

Dernier Ultimatum

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 13:23
Une fête sous le double signe du chaos et du laxisme !

UNe

A l'incurie de ses responsables... s'ajoute la malpropreté de ses occupants... et vous vous retrouvez avec un Alger d'après aïd, toujours aussi sale... ruisselant de sang coagulé et jonché de puantes peaux de moutons... dans une indifférence quasi générale !

 

 

Dernier Ultimatum

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 11:05

 

L'attentisme philosophique des agnostiques est une escroquerie intellectuelle sans nom;  idem pour l'opportuniste pari de Pascal. Il va sans dire que ce dernier reste l'un des plus brillants esprits de tous les temps.

 

J'ai toujours pensé que la foi religieuse était irrémédiablement antinomique avec l'intelligence humaine. Cette dernière, grâce aux fulgurants progrès scientifiques, doit inéluctablement mener l'espèce humaine vers des bouleversements majeures, dont le plus important est l'immortalité. Dans quelques siècles, dix siècles au maximum, les religions tomberont d'elles-mêmes à la faveur du seul génie humain, qui permettra, enfin, à l'Homme de prendre la place de cet ésotérique Dieu ... pour le plus grand bonheur des derniers microgrammes de mes cendres, toujours aussi contestataires.

 

 

Dernier Ultimatum

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 13:49
JO: gabegie financière et surtout championnat du monde du chauvinisme !

Sous les bannières scintillantes de l'asservissement des esprits !

 

Tous les drapeaux, emblèmes, bannières et autres étendards sont de simples étoffes qui à travers les siècles ont su entraver solidement l'humanité toute entière.

Pour se libérer de cette fatalité délétère, il est indispensable de les déchirer, broyer, brûler, dépecer, morceler, transpercer sans préavis ni sommation.

Un chiffon, même le plus gracieusement bariolé, ne fait que couvrir de haillons les esprits de millions de "brandisseurs" dangereusement agités.

Déguenillés à l'insu de leur plein gré ou comment l'indigence des cerveaux s'avère encore plus néfaste que toutes les plaies du monde.

 

 

Dernier Ultimatum

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 09:11
Déjà Juillet, le mois du 'm'as-tu-vu' !

 

Juillet le mois de toutes les annonces, celles des félicitations surtout. Dans nos journaux déjà gâtés par les nombreux placards publicitaires, s'ajoutent les bravos et autres congratulations accompagnées des bobines des lauréats qui cohabitent sans complexe ni superstition avec des faire-parts nécrologiques souvent accompagnées des photos de ces chers disparus.

Et souvent, nos cerveaux se mélangent les neurones pour attribuer un passage en sixième à un nonagénaire déjà refroidi loin dans son septième ciel.

Mais le plus cocasse c'est ce paquet d'informations très détaillé qui est joint au libellé des diverses notifications en tous genres.

Pour le passage de la petite dernière en sixième, il est fait référence à toute sa famille en donnant les noms et prénoms et leur distribution géographique à travers la planète. Et on aime bien montrer les destinations enviées des expatriés de la récipiendaire. Canada, Etats-Unis, Suède et Dubaï ont vraiment la côte. Le France est depuis peu démodée et je ne vous parle pas des pays africains que personne n'ose mentionner dans ces moments de joie planétaire.

Idem pour les diplômes supérieurs. Avec en plus des énumérations fastidieuses sur la mention, le sujet et la grande compétence d'un jury mondialement reconnu.

Mêmes aux morts, on aime bien -pendant ces moments douloureux- leur fabriquer des vies palpitantes faites de sacrifices et d'abnégation pour leur patrie et les gens, de vrais morceaux d'anthologie "post mortem". Sans oublier bien sûr de citer la présence des autorités civiles, militaires et religieuses et si possible placer le nom d'un ministre qui a eu l'amabilité d'envoyer ses condoléances les plus sincères à défaut d'être présent aux obsèques, car trop surbooké.

Juillet dans nos canards pleins aux as et vides de sens est incontestablement le mois du "m'as-tu-vu" et du paraître.

Pour ma part je ne vise plus aucun diplôme ni aucune distinction pour le futur, mais lors de ma crémation (plus hygiénique à mon sens) qui j'espère saura encore patienter à mes folies, je voudrais éviter le mois de juillet, et surtout qu'on ne dévoile en aucun cas ni le moment de mon passage sur le "bûcher" ni la destination de mes cendres enfin dispensées de leur salutaire irrévérence terrestre.

 

 

Dernier Ultimatum

 

 

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 07:52
5 Juillet 1962-5Juillet 2016: plus d'un demi-siècle de tyrannie !

 

Depuis le 5 Juillet 1962 (date de l'indépendance de l'Algérie) le pays a été le laboratoire d’essai de toutes sortes de doctrines, expérimentées sur nous par des gens affiliés à la même bande, servis en cela par des milliers de supplétifs tout à la fois zélés et voraces, que l’on dégomme au gré des nombreuses recompositions militaro-politico-mafieuses.

 

Aujourd’hui nous vivons à l’ère d’un capitalisme sauvage sans règles ni lois, baigné dans une inculture révulsive, le tout mijoté dans des relents de religiosité ostentatoires, méticuleusement contrôlés par les suppôts (interchangeables) d’un pouvoir au abois appliquant sans souciller ses légendaires méthodes dictatoriales; ce qui lui a permis de mettre au pas tout un pays tout en lui confisquant une indépendance chèrement payée.

 

 

Dernier Ultimatum

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 16:00

 

C'est connu, en Algérie on balance, on bazarde, sans réserve aucune, tout ce qui nous passe par la main à travers nos fenêtres où toutes autres brèches. Les défenestrations humaines sont rares, quoique, mais je ne vous dis pas des sachets poubelles qui virvoltent la nuit à travers tous les immeubles d'une capitale devenue un immense dépotoire. Un rituel bien respecté dès que le soleil s'en va se cacher, mais les plus hardis le pratiquent même en plein jour et sans le moindre complexe.

 

On a vu des moutons à l'étroit qui se sont mêmes risqués à sauter des balcons dans de grandes artères du centre ville. Evitant certes leur égorgement inéluctable mais en fin de compte, l'issue est la même, complètement ratatinés sur l'asphalte impitoyable, insensible à l'audace périlleuse de ces sauteurs sur quatre pattes.

 

Mais la palme d'or du lancer franc, revient à un type, bon père de famille et bien sous tous rapports, qui vient de jeter dernièrement de son premier étage une bouteille de gaz butane, qui a terminé sa folle descente sur le crâne d'un môme, mort sur place, sans pouvoir soupçonner un instant l'objet de sa perte. Le gaz de ville pour tous, aurait pu nous éviter ce drame mortel, c'est ainsi que va se faire la défense de l'inconscient citadin par défaut et meurtrier de fait, en raison de nos comportements viscéralement "culturels".

 

Oui nous avons une manie trés contagieuse, il nous est impossible de supporter le moindre objet superflu dans nos maisonnettes sanctuaires ou ailleurs. Les automobilistes déversent sans vergogne sur les chaussées toutes les saletés qui encombrent leurs espaces intérieurs, et après tout les éboueurs sont faits pour ça.

 

Beaucoup attachent plus d'importance à la propreté(somme toute trés relative)de leur petit chez soi, qu'aux émanations fétides qui se degagent à profusion de tous les pores de leurs carcasses toujours officiellement taxées d'êtres humains. 

 

Ainsi, toutes les ouvertures extérieures servent miraculeusement à mettre fin à tous nos tourments maniaco-dépressifs. Des toc (troubles obsessionnels compulsifs) qui nuisent gravement à l'image de nos villes et qui viennent faucher lamentablement la vie à un gamin, favorisés par notre illogisme collectif.

 

 

Dernier Ultimatum

 

Published by dernierultimatum.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de dernierultimatum.over-blog.com
  • Le blog de dernierultimatum.over-blog.com
  • : Le TOUT... et le... RESTE ! Des billets d'humeur éclectiques... sans aucune prétention.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens